1,2,3..médiatisons


Ça sent la fin…..
décembre 10, 2009, 14:26
Filed under: Uncategorized

Bonjour chers amis,

pour ma toute dernière entrée de blog, j’ai décidé de faire une légère entrée sur un sujet qui a déjà été développé sur le blog de Maman Dion , c’est-à-dire sur Musique Plus.  En plus de toutes les émissions de téléréalité que la chaîne comporte déjà, une nouvelle fera son apparition très bientôt : Les justiciers Masqués, qui d’habitude font des parodies des chansons connues, animeront maintenant un bulletin de *nouvelles* à l’émission l’UNIVERS de MP.

Ils disent que cela ajoutera de l’humour à la chaîne. Excusez-moi, mais ce n’est pas déjà hilarant ce qui passe sur ce poste? C’est un poste de *musique* et maintenant on y voit 95% de téléréalités et un maigre 5% de musique (chiffre vraiment aléatoire!) et eux croient qu’en mettant plus d’humour le public sera content?

Mmmm, je n’en suis pas certaine. Musiqueplus devrait changer de nom pour devenir *Conformisteplus*, non mais y-a-t’il vraiment un concept d’émission qui viennent d’eux? Sauf peut-être VJ recherché, mais encore là, ce n’est pas l’émission qui a le plus de mérite meton.

Au lieu d’essayer d’innover au risque de voir que ça  ne marche tout simplement pas, ils vont chercher des idées de MTV ou de d’autres canaux, et qui ont déjà le mérite de marcher. Je me rappelle du temps ou Iza Desjardins et Nabi étaient encore là, la musique était encore présente et j’écoutais beaucoup plus ce poste v’là 6-7 années. Je trouve ça dommage que musiqueplus ait changé à un point tel que Musimax en est presque plus intéressant!

Bon  c’était ma montée de lait à propos d’un poste que j’appréciais

Ça sent malheureusement la fin de ma carrière de blogueuse, c’était mon premier blog.

Bonne Fin De Session

Publicités


Wong Kar-wai
décembre 3, 2009, 00:06
Filed under: Uncategorized

Cette semaine, je me suis rappelée d’un film que nous avions visionné au courant de mon DEC et qui m’avait particulièrement marquée  et surtout coté psychanalyse.

Ce  n’est pas un film qui a été popularisé, comme la plupart des films de Wong Kar-Wai, car ils sont très particuliers et évoquent souvent les mêmes thèmes tels que l’amour et le temps qui fuit. LA MAIN, est un film qu’il n’a pas pu développer à son plein potentiel à cause de la crise du SRAS qui survenait en même temps.

Je  ne vous raconterai pas le film en entier, mais seulement une petite mise en situation : Chang est un jeune couturier qui a pour cliente une prostituée dont il tombe amoureux et il la sert des années durant sans jamais attendre rien en retour, même quand elle ne va pas bien.

Ce film est d’une profondeur qui en rendrait plus d’un mal à l’aise. Psychanalystes en herbe sortez vos papiers! Tous les détails sont mis en oeuvre pour que la psychanalyse s’y prête, du rôle de la *prostituée*, de Chang qui fait des robes pour elle (il fabrique donc, en quelques sortes, ce qui lui sert de *costumes*), le lien complexe qui les unit tous les deux et la scène où il fait presque l’amour a une des robes de la femme. Ce film déborde de sujets plus controversants les uns que les autres.

Bon c’est tout pour cette entrée. Je laisse germer vos idées, et ceux qui ont vu le film, j’attends vos commentaires, pour les autres, vous pouvez toujours trouver quelques extraits sur youtube mais comme c’est un film assez osé, il n’y est pas en entier.

 

Bonne semaine !

M-F



Provocation = Bon marketing?
novembre 26, 2009, 16:11
Filed under: Uncategorized

Bonne après midi chers *surfeux* de blogue!

Aujourd’hui  ma petite entrée découlera du  même sujet que Maman Dion c’est-à-dire les publicités, mais plus spécifiquement la controverse que cela peut apporter.

Son exemple est plus que frappante sur la publicité sur l’environnement que vous pouvez voir sur son blogue. Dans cette pub, on voit le genre de controverse que les campagnes de marketing peuvent utilisées pour attirer l’attention, mais j’ai une autre genre de campagne qui est plus que présente à la télévision et dont j’ai touché un mot la semaine passée, c’est à dire la sexualité.

En effet, il semblerait que la compagnie de bières *Guiness* aurait, voilà une couple d’années, tentée de passer cette publicité assez explicite à  la télévision. Par contre, je ne veux pas trop parler vite car je n’ai pas réussie à avoir davantage d’information à savoir si c’est une vraie pub ou si c’est un *fake*.

Ce que je me demande au sujet de cette pub (appelons-là comme cela pour l’instant faute d’informations, je vous reviendrai là-dessus plus tard) c’est : Est-ce que la compagnie a vraiment pensé que la publicité serait accepté à la télévision? Je sais que cette publicité ne *montre* pas grand chose, mais la trame sonore est plus que présente et elle laisse vraiment place à l’imagination et à la perversion.

Imaginez-vous cette publicité qui passe sur l’heure de souper pendant que tout le monde soupe? Je sais bien que maintenant le monde est plus extraverti mais quand même…on s’entend que si cette publicité avait été acceptée, elle aurait presque dû passer après 11heures….!

Pour poursuivre sur le même élan que Maman Dion, pensez-vous vraiment que les campagnes de marketing sont rendu à un point tel qu’elles ne doivent se baser que sur le *choc* et la provocation? Je crois que la masse est rendue à un point de non-retour où les frontières entre *ce qui se fait* et *ce qui ne se fait pas* deviendront de plus en plus minces et viendront même à se mélanger complètement.

Faites juste regarder le genre de pub qui passait à la télévision voilà 10 ou même 5 ans et comparer à ce qui passe maintenant…

La société a déjà bien changée.

Envoyez vos commentaires et ne vous gênez pas si vous avez des vidéos à donner en exemple ou bien si vous avez d’autres informations concernant cette publicité.

Comme par exemple je pense que Louis-Paul aurait présenté cette pub dans son cours de publicité.

Bonne semaine, je vous reviens bientôt, avide de lire vos Nombreux commentaires!



Les publicités….édifiantes?
novembre 19, 2009, 14:53
Filed under: Uncategorized

Bonjour!

Je vous livre un petit billet aujourd’hui pour vous donner de quoi patienter jusqu’à la semaine prochaine. C’est un sujet qui me tient à cœur et dont cela fait un petit bout de temps que je tiens à en parler, suite à quelques discussions que nous avons eu dans mon cours de Communication de masse.

Les publicités. Ne sont-elles pas alléchantes quand il s’agit de nourriture, quand il s’agit de nouveaux gadgets, du fabuleux temps des fêtes!

Peut-être. Mais ne trouvez-vous pas que certaine de ces publicités impliques des concepts un peu trop simpliste? On entend souvent parler que si certains rôles étaient inversés dans les publicité, cela ferait tout un scandale, comme par exemple la fameuse publicité de Whiskas où un homme joue un chat nommé Hubert.

Imaginez une femme? Tout un scandale n’est-ce pas? Mais que dit-on lorsque l’on voit une publicité comme celles d’Axe.

Celle-ci est rabaissante pour la femme et je ne vous en donne qu’un exemple parmi tant d’autres. Tout ça pour dire que les deux sexes subissent sans cesse ce rabaissement pas un plus que l’autre, et pas pour les mêmes raisons. Ce que je trouve ridicule c’est que les gens trouvent les publicités *cool*….

Mais où nous en allons-nous? Tout le monde est rabaissé! Cool! Allons acheter du parfum! La société trouvera toujours le moyen de passer par le divertissement pour faire oublier aux consommateurs que ce n’est que du pur contrôle pour amener à la consommation!

Oui je sais bien que c’est un billet un peu léger, j’attends surtout vos commentaires pour débattre avec vous!

M-F



We don’t live to play, we play to live
novembre 10, 2009, 15:03
Filed under: Uncategorized

Bonjour cher tout le monde!

Je vous avais promis un billet le plus vite possible eh bien voilà, la merveilleuse MiniFay vous a trouvé un bon petit sujet! Vu que je crois avoir fait mon quota de billets sur les nouvelles technologies et leur sortie de produits bidon, en voici un sur un de mes sujets préférés : le cinéma.

Voilà déjà un certain temps, je me suis payé une soirée au cinéma et je suis allée voir un film de Mark Neveldine et Bryan TaylorGAMER.

En gros, cette histoire raconte la vie de KABLE (joué par Gerard Butler) qui est en prison et qui doit gagner 30 parties sur un jeu de guerre avant de pouvoir être libéré. Sauf que la différence avec ce jeu, c’est que ce sont d’autres personnes qui dirigent leurs faits et gestes grâce à une puce implantée dans le cerveau des prisonniers. Ils leur font donc faire tous ce qu’ils veulent.

Dans le film, il y a aussi un autre jeu qui s’appelle SOCIETY et qui est l’équivalent ,je vous dirais, du jeu LES SIMS. Coté scénario, il n’y a rien d’extraordinaire, on retrouve encore une fois le film Hollywoodien typique avec le gars qui veut retrouver la fille et que ça finit bien parce que ce sont des bonnes personnes et bla-bla-bla..Non, c’est surtout à cause des effets spéciaux et de comment sont représentés les deux plateformes de jeux, mais plus spécialement, celle de SOCIETY.

Je trouve que c’est un travail remarquable qui a été fait tant au niveau des costumes, que des décors, des couleurs et avec les effets rajoutés pour rendre cela un peu plus tape-à-l’oeil. Voilà une photo pour juste vous donner une idée.

SOciety

La plateforme du jeu est placé dans un quartier, tout ce qu’il y a de plus normal, mais ce sont les accessoires et les graphiques vidéo ajoutés qui font toutes la différence. Tous ces détails extrémistes donnent au film une texture qui se rapproche plus de la 3D (du jeu vidéo) que de la vie réelle. Par contre, ces détails font aussi un gros contraste avec le contexte du jeu qui est plus vulgaire, cynique que joyeux et coloré. Car n’importe qui peut prendre le contrôle d’un *acteur ou actrice* comme ils les appellent dans le film, pour assouvir leurs désirs les plus dégueulasses.

Même si ce film n’en est qu’un parmi tant d’autres, je trouve que c’est une hyperbole en quelque sorte de ce que nous vivons de nos jours avec le clavardage et le fait que des gens se créer des personnalités multiples. Je vous invite à louer le film pour admirer les décors et pour peut-être être marqué par ce film autant que moi.



1,2,3 Récapitulations !
novembre 5, 2009, 15:29
Filed under: Uncategorized

Minifay est de retour après 2 semaines de relâchement mental pour son grand bien.

Pour mon billet de cette semaine, qui n’est pas en lien avec celui de  The Grand Master Chief mais qui sera dans le même but, je vous fais  un récapitulatif de mes entrées sur ce blog, en les commentant et en apportant peut-être quelques améliorations.

Bon commençons par le début !

Il y a d’abord eu mon billet sur photoshop. Ce billet, selon moi maintenant, était assez légers merci. Je ne me suis presque contenté d’énumérer les faits des retouches photo et des problèmes qu’elles peuvent amener. J’aurais évidemment dû faire un lien avec les messages que la société d’aujourd’hui essaie de passer.

Ce n’est pas seulement les personnes qui utilisent photoshop et qui publient leurs résultats qui permettent aux autres de l’utiliser à leur tour mais la société aussi avait  son mot à dire.

Dans le fond, on comprend en quelque sorte que si on continue d’en entendre parler et que les retouches sont même utilisées dans les magasines, c’est que ce phénomène a été accepté, alors ça serait le bon chemin à prendre ? Mmm pas sûre, sûre.

Effectivement, le sachant avant mais en m’en étant rendu compte plus dans mon cours de Communication de masse, on se rend vite compte que tout ce que la société cherche à faire avec la publicité qui nous envahit, les films tous réglés d’avance et même l’éducation, c’est de nous créer une illusion où tout le monde suit les consignes sans jamais poser de questions, sans jamais s’interposer. Je sais que j’exagère peut-être un peu, mais c’est pour vous montrer et vous faire réaliser à quel

point la réalité n’est qu’un simulacre, c’est-à-dire, une fausse réalité.

Déjà juste le fait d’ajouter ce petit discours, approfondirait mon article ! Vous ne trouvez pas ?

Bon ensuite, j’ai fait un billet sur les Ipod Nano et sur le fait que la technologie ne cesse de toujours innover pour le malheur des consommateurs.

Je me rends compte que ce billet a le même problème : trop d’énumération de faits mais pas assez de réflexions.

Oui c’est bien de parler de cet autre problème mais je pourrais bien le mettre en relation avec d’autres éléments non ? Comme par exemple avec la théorie de la Marchandisation de l’art selon les Francfortistes. Comme ils l’expliquent, l’art aujourd’hui n’est plus intellectuel, c’est pour se trouver un style ou bien y trouver un espèce de satisfaction sociale. Selon moi, la technologie est devenue une forme d’art.

Je m’explique : aujourd’hui on ne trouve plus une toile dans un salon à cause de son importance ou bien parce qu’on aime l’histoire du peinte (bien oui peut-être des fois) mais plus principalement parce que le nom de la toile ou de l’artiste est connu et que ça fait IMPORTANT.

C’est la même chose avec la technologie ; les gens vont trouver bien plus intéressant d’aller chez quelqu’un qui a une TV 50 pouces plasma haute définition, que quelqu’un qui a une tv 17 pouces rondes avec le piton qui tourne sur le coté. En sommes-nous vraiment rendu à n’acheter des objets que pour de la satisfaction sociale et un Rang social ? Je crois que dans certain cas malheureusement oui…

Finalement mon troisième et avant-dernier billet, celui sur le super magique téléphone portable avec la graine de tournesol. Je suis bien fière de celui-là. Pas pour la réflexion car il y en a pas beaucoup mais seulement pour le sujetJ. Je ne peux pas faire grande innovation pour ma réflexion mais peut-être juste ajouter que c’est encore une fois une preuve de l’hyper commercialisation de tous les produits ! À VENIR : Une laveuse sécheuse avec caméra et micro intégrés !

Merci, en espérant que ça l’ait aidé un peu à améliorer mes billets !

Continuez de bloguer chers blogueurs, à bientôt !

Anonymement, M-F



téléphone bio
octobre 15, 2009, 09:42
Filed under: Uncategorized

Je suis de retour pour vous parler encore une fois d’un nouveau produit très original qui n’est pas encore sur le marché. En effet, l’Université de Warwick en Angleterre, a développé une nouvelle sorte de téléphone portable. Ayant à coeur la cause écologique, ils ont décidé de développer un téléhone qui est à 100% biodégradable et qui de plus, tenez-vous bien, contient une graine de fleur à l’intérieur du combiné! 

http://www.invention-europe.com/Article657.htm

Je vous invite à aller lire l’article pour plus de détails, mais en gros, tu jettes ton téléphone, il se désintègre et fait pousser un beau tournesol. Comprenez bien que je n’ai aucun préjugé contre la cause écologique, c’est seulement que les compagnies essaient de se bâtir un profil écologique dans le seul et unique but, d’après mon opinion personnel, de faire encore et toujours plus d’argent et de se créer une belle publicité. Car il est clair que ceux un peu plus *green peace* dans l’âme qui auront le choix entre un téléphone portable de prix convenable sans rien d’exceptionnel et un portable qui coûte les yeux de la tête mais qui va faire pousser une belle petite fleur, je crois que leur choix est déjà fait. Bien sûr, il pourra aussi devenir le chouchou des vedettes qui veulent *bien paraître.

Encore là, ce ne sont que des spéculations, je ne me base absolument sur rien sauf sur ma frustration personnelle. J’attend vos commentaires avec impatience, sortez vos frustrations même si vous être contre la mienne.  Alors je vous laisse, il faut maintenant que j’aille arroser mon téléphone, je ne voudrais pas qu’il fane!